La 5G va accélérer l’utilisation global du web et des applis

Alors que les annonceurs cherchent des moyens plus efficaces pour atteindre leurs publics, l’adoption généralisée de la 5G annoncera un changement significatif, en accélérant considérablement les vitesses de chargement et en initiant une évolution vers la publicité in-app. Les annonceurs disposeront enfin de moyens plus rapides et plus ciblés pour atteindre les consommateurs potentiels là où ils passent réellement leur temps.

Faire tomber les barrières de la publicité in-app

Pour de nombreux annonceurs, ce nouvel ordre mondial n’arrivera pas trop bientôt. Compte tenu des problèmes persistants liés à la lenteur de la 4G, les annonceurs ont privilégié le web de bureau au web mobile ou aux placements in-app.

Alors que les consommateurs passent près de 70 % de leur temps d’utilisation des médias numériques sur le mobile plutôt que sur le bureau, selon les chiffres, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi les annonceurs optent néanmoins pour ce dernier. Les publicités mobiles, qu’il s’agisse d’annonces sur le web mobile ou d’annonces in-app, mettent en moyenne 5 secondes à se charger, soit environ le double du temps de rendu des publicités sur le web de bureau.

Près des trois quarts des utilisateurs d’applications s’attendent à ce que celles-ci se chargent en moins de 3 secondes, et près des deux tiers des utilisateurs abandonneront une application dont le chargement prend plus de 5 secondes. Cet aspect est particulièrement important pour les annonceurs : Les consommateurs passent jusqu’à 5 heures/jour sur des appareils mobiles, et ils passent 87 % de ce temps à utiliser des applications, contre seulement 13 % à naviguer sur le web mobile. Pour répondre aux besoins des consommateurs là où ils se trouvent, les annonceurs ont donc besoin de solutions mobiles plus viables.

La 5G à la vitesse de l’éclair réduira le temps de chargement, tout en accélérant les téléchargements à partir du cloud, l’accès au stockage et le streaming à l’intérieur des applications, ce qui éliminera les obstacles à la publicité in-app et en fera une option plus attrayante pour les annonceurs mobiles. En outre, la prolifération des appareils IoT fournira aux annonceurs des données extrêmement précieuses sur les utilisateurs, non seulement sur leurs appareils mobiles, mais aussi sur les nombreux appareils connectés qu’ils utilisent et avec lesquels ils interagissent tout au long de la journée.

Avec ces données dans leur boîte à outils, les annonceurs seront en mesure de mettre en œuvre un ciblage plus intelligent, de fournir un contenu plus pertinent et personnalisé, et de combler les lacunes dans leur compréhension du comportement des utilisateurs, même lorsque ceux-ci ne sont pas sur leurs appareils mobiles. Le trésor d’informations débloqué par la connectivité IoT promet également d’aider les annonceurs à mieux mesurer les conversions publicitaires en ligne et hors ligne. Prenons l’exemple d’une marque de meubles qui organise des soldes de printemps. Un suivi amélioré de la localisation pourrait indiquer au service de publicité de la marque combien de consommateurs se sont rendus dans des magasins de briques et de mortiers après avoir vu des publicités in-app, fournissant ainsi un outil inestimable pour évaluer l’influence et la rentabilité de la campagne.

 

Découvrir les autres actualités

×
×

Panier