Faire une application web progressive ou non ?

Les utilisateurs de mobiles passent 80 à 94 % de leur temps d’utilisation dans des applications. On pourrait donc penser que le web mobile appartient au passé, non ? Mais l’utilisateur mobile moyen visite également 100 sites web différents chaque mois, et seulement la moitié de tous les utilisateurs mobiles ne téléchargent pas de nouvelles applications pendant cette même période.

Afin de bénéficier de la rapidité et de la facilité d’utilisation des applications et d’atteindre de nouveaux utilisateurs, les entreprises doivent adopter une solution hybride, qui leur permet de conserver les fonctionnalités des sites Web tout en conservant l’aspect d’une application grâce aux Applications Web Progressives (PWA).

Les PWA sont un moyen de permettre aux applications web de fonctionner de manière plus fiable sur les appareils mobiles. Plus précisément, avec une meilleure expérience utilisateur et en leur permettant de fonctionner hors ligne. Pour les sites web mobiles, il faut toujours disposer d’une bonne connexion réseau et l’expérience peut ne pas être aussi bonne.

Quelle est la meilleure utilisation pour le développement des applications Web progressives ?

Les PWA conviennent mieux aux applications internes d’une entreprise. Elles en sont pas forcément compétitives dans le monde des applications grand public, car l’expérience utilisateur n’est pas comparable à celle des applications natives. Cependant, pour les applications internes qui ne requièrent pas d’accès matériel avancé, qui connaissent mieux les utilisateurs cibles et qui ont un meilleur contrôle sur la façon dont elles seront utilisées, les PWA seront une bonne solution.

Que se passera-t-il si les contrôleurs webview disparaissent et que les stores d’applications cessent d’autoriser les applications qui utilisent plus de 10 % de leurs fonctions par le biais d’une vue Web ?

C’est le risque qu’il faut toujours prendre en compte lorsque l’on choisi une technologie pour une application mobile. Les politiques de l’App Store peuvent changer, ce qui peut avoir un impact sur votre application et votre entreprise mobile. Un bon exemple en est la décision d’Apple d’interdire les applications modélisées.
Pour répondre à la question, si les contrôleurs webview disparaissent, les développeurs devront commencer à utiliser d’autres frameworks qui compilent leur code en code natif plutôt que de les exécuter dans les contrôleurs webview.

Exemples d’avantages d’une PWA plutôt qu’une application native ?

Il y a deux aspects à considérer ;

1- du point de vue de l’utilisateur et
2- du point de vue des développeurs.

Du point de vue des utilisateurs, il n’y a pas beaucoup d’avantages. En fait, les utilisateurs ne devraient pas du tout s’inquiéter de la technologie utilisée pour créer l’application.

Du point de vue des développeurs, le principal avantage est de créer et de maintenir une base de code unique pour diverses plateformes, y compris le Web. Cela signifie beaucoup plus d’efficacité et beaucoup moins de courbe d’apprentissage pour les membres actuels et nouveaux d’une équipe, ce qui se traduira par beaucoup plus de temps d’innovation. (plutôt que de passer du temps à résoudre des problèmes sur plusieurs plateformes).

L’autre avantage dont vous bénéficiez en tant que développeur est le temps de publication. Bien que de nos jours Apple et Google fassent un excellent travail en approuvant rapidement les applications, il y a toujours une incertitude sur le temps qu’il faudra pour que les correctifs arrivent dans la main de l’utilisateur final.

 

Découvrir les autres actualités

×
×

Panier